14-09-2018
La transformation digitale dans les faits

La transformation digitale est une évolution incontournable du fonctionnement de la société et des entreprises pour répondre à trois besoins actuels. Mais comment cela s’organise-t-il en pratique ? 

Comme nous l’avons vu dans le précédent article (La Transformation Digitale en question), les besoins croissants en mobilité, en collaboration et en sécurité poussent les entreprises vers ce que l’on appelle la Transformation Digitale. Quelles sont les différences de fonctionnement avant et après le passage vers le tout digital ?

En réalité, tout change !  La Transformation Digitale n’est pas une simple couche de peinture pour rajeunir un mode de fonctionnement vieillot, mais un réel redéploiement de fond en comble de tous les processus de l’entreprise. En fait, la Transformation Digitale est une révolution aussi fondamentale que l’invention de l’écriture ou encore l’apparition de l’imprimerie, mais il nous est difficile de nous en rendre compte, car nous sommes le nez dans le guidon, en plein milieu de ce bouleversement.

Les outils de la Transformation Digitale

Aussi surprenant que cela puisse être, la puissance de calcul disponible dans un smartphone, dans notre poche, est largement supérieure à l’ensemble des moyens informatiques disponible à la NASA dans les années 60 lors du lancement du programme Apollo. Cela illustre à quel point nos outils informatiques ont évolué en peu de temps, et ces outils digitaux sont évidemment le catalyseur de la Transformation Digitale qui s’installe partout.

Depuis Apollo, l'informatique a pas mal évoluée :-)

D’autre part, Internet et les réseaux sociaux interconnectent chaque ordinateur, smartphone ou tablette dans un immense réseau qui donne un accès instantané à n’importe quelle information sur la planète. Si l’information était jadis très centralisée, elle est aujourd’hui au contraire disséminée sur l’ensemble du réseau et la force d’une entreprise moderne ne consiste plus à détenir jalousement une parcelle de savoir, mais bien de la rendre disponible afin de permettre au mieux la collaboration interne ou externe.

La Transformation Digitale ne peut s'envisager sans tenir compte des réseaux sociaux

La culture d’entreprise est ainsi totalement métamorphosée, les échanges et la collaboration devenant la norme à tous les étages. L’accès à l’information doit être facile, immédiat et délocalisé. On doit pouvoir travailler à tout instant, en tout lieu et depuis des interfaces les plus variés. Après les ordinateurs de bureau, puis portables, les tablettes et smartphones, suivis des appareils photo, des photocopieurs, projecteurs et autres matériels de bureau, ce sont bientôt tous les objets électroniques de notre vie qui seront interconnectés et échangeront en permanence des informations.

La transformation Digitale par la dématérialisation

Pour que l’information, quelle qu’en soit la source, puisse circuler de manière homogène sur le réseau et se traiter sur une énorme variété de dispositifs, encore faut-il la transformer. Dans le passé, chaque type de donnée avait son format, son support, et ses outils de lecture. Désormais, images, sons, textes, vidéos, et toutes les combinaisons possibles doivent passer par une phase de dématérialisation afin de pouvoir circuler de manière digitale et atterrir sur n’importe quel device connecté. C’est ainsi que des archives, autrefois stockées sur un support physique unique, dans un endroit déterminé dans des conditions parfois draconiennes, peuvent à présent se partager en réseau et être accessibles instantanément à l’autre bout du monde. À titre d’exemple, citons les archives vidéos en péril des chaînes de télévision actuellement en cours de digitalisation et accessibles librement au public sur Internet. (cf archives de l’INA en France ou de la Sonuma en Belgique). Cette mise à disposition publique du patrimoine de l’humanité est une opportunité extraordinaire, car elle représente un fonds documentaire directement exploitable.

Les entreprises innovantes modernes sont celles qui mettent à disposition ou qui créent de l’information au sens large, exploitable par d’autres. Ce terreau fertile permet de créer plus rapidement que jamais de nouvelles données, de nouveaux concepts et la puissance créative de la multitude des intervenants fait un bon en avant. Jamais dans l’histoire humaine, il n’a été possible de collaborer aussi massivement à un projet en disposant d’autant de ressources à portée de main. Un nouveau virage dans l’évolution de la société.

Transformation de la culture d’entreprise

De nouveaux outils transforment la culture d’entreprise, ce qui peut engendrer une réaction de frein au changement. « On a toujours fait comme ça, pourquoi changer ? » est une réplique assez classique avec laquelle il va falloir expliquer, démontrer la nouvelle approche. Certains se battent encore pour garder une gestion de stock manuelle sur fiches bristol et ne pas utiliser l’outil informatique, alors que les stocks sont progressivement remplacés par la fabrication de pièces à la demande, grâce à l’impression 3D professionnelle. C’est un combat d’arrière-garde. La Transformation Digitale implique aussi l’obligation de former l’ensemble du personnel et celui-ci doit se préparer à apprendre de plus en plus rapidement, car les générations d’outils plus performants se succèdent dans une course effrénée.

Un commercial qui fait 200.000 km par an est un mauvais vendeur. Le bon vendeur se déplace seulement pour conclure la vente, mais tout le travail préparatoire se fait en amont, à distance. Se déplacer devient obsolète, inutile pour bien des situations. Le télétravail est aujourd’hui une réalité technique, trop peu exploitée. Et les réunions à distance en visioconférence avec les collaborateurs, clients, fournisseurs ou tout autre groupe de travail permettent de gagner du temps utile, la plus importante ressource.

La formation également est en pleine mutation. Les entreprises changent leurs méthodes. Finies les formations académiques ennuyeuses dont on ne retient même pas le quart. Chez Renaud, par exemple, on utilise un jeu vidéo pour apprendre à vendre. Il faut avoir réussi le jeu pour pouvoir commencer à travailler.

La formation aussi passe par la Transformation Digitale

Les simulateurs de vol, de conduite de train ou de bateaux ne sont plus à présenter. Mais dans le même registre, les chirurgiens peuvent se familiariser avec les robots de chirurgie sous forme de jeu vidéo.

Nouveaux Business Models de la Transformation Digitale

Tout le monde connait Uber ! Cet exemple d’entreprise ayant parfaitement intégré la dimension digitale, l’exploitation intelligente et collaborative des informations a créé un tel choc, qu’aujourd’hui on parle de l’Ubérisation d’un métier lorsqu’il suit le même chemin. Les chauffeurs de Taxi se sentent lésés et protestent, mais ils ont deux guerres de retard. Alors qu’ils combattent ce modèle d’entreprise pour conserver les vieilles recettes, ils ne se rendent pas compte qu’Uber, entre autres, travaille déjà sur la prochaine révolution : la voiture sans chauffeur.

Uber, un bel exemple de société ayant réussi sa Transformation Digitale

ÊTES-VOUS PRÊTS POUR VOTRE TRANSFORMATION DIGITALE ?

Comme on le voit, la Transformation Digitale de la société se situe à tous les niveaux, dans notre façon d’être, d’avoir et de faire. Ces bouleversements sont vécus comme le chaos si on ne s’y prépare pas ou comme un enchantement lorsqu’on sait en tirer parti et notre attitude face à eux peut nous réserver le meilleur comme le pire, comme nous le verrons dans le prochain article.

Et vous ? Vous êtes-vous déjà préparé pour la Transformation Digitale de votre entreprise ?

[wpdevart_facebook_comment curent_url="https://www.digitec.be/2018/09/14/la-transformation-digitale-dans-les-faits" order_type="social" title_text="Facebook Commentaire" title_text_color="#000000" title_text_font_size="22" title_text_font_famely="monospace" title_text_position="left" width="100%" bg_color="#d4d4d4" animation_effect="random" count_of_comments="3" ]
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs notamment pour réaliser des statistiques de visites ou pour l’analyse des pages vues.Accepter les cookiesGérer mes cookies